Une réflexion au sujet de « les petits sont toujours mangés par les gros »

  1. Patrick Frizon

    Bonjour

    Pas toujours, pas toujours. Si les petits sont en nombre
    C’en est fini du gros!
    les petites fourmis, les piranhas, le peuple…

    Cordialement
    Patrick

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *